Le régime « Seignalet »

Jean Seignalet, médecin a expérimenté pendant plusieurs années et sur des dizaines de patients un régime spécifique, que l’on peut appeler « régime Seignalet » ou bien hypotoxique, paléo…

Le principe est simple: éviter les aliments transformés, la cuisson à haute température et les ingrédients arrivés récemment dans la chaîne alimentaire. En effet si par exemple nos ancêtres mangeaient du blé, la productivité du blé a fait un bond avec la révolution industrielle, et les chaines de gluten sont devenues plus grosses. Si cela est un avantage pour la boulangerie, ce ne l’est pas pour notre intestin qui peut se sentir agressé par ces molécules dont il ne sait que faire.

Il y a fort à parier que sur le long terme (plusieurs siècles, voire millénaires) une sélection génétique favorise les individus résistants à ces molécules. En attendant, le docteur Seignalet à trouvé qu’une éviction de certains aliments permettait de guérir de certaines maladies.

Les principes du régime

Basiquement, il suffit de se passer des céréales « mutées ou indigestes » comme le blé, le maïs, le seigle, l’orge, l’avoine, le kamut, l’épeautre et se concentrer sur les céréales non mutées: riz, sarrazin.

Les légumineuses (lentilles, pois cassés, pois chiches, etc) sont autorisées, de même que tous les légumes, qui doivent être consommés crus ou cuits à basse température (moins de 110 degrés).

Les laitages (même de chèvre ou brebis!) sont par contre proscrits. L’alcool est toléré en faible quantités, il en va de même pour le thé et le café, bien que Mr Seignalet les déconseille.

Un régime pour qui?

Comme nous venons de le voir, ce régime est un régime assez contraignant. On le conseillera donc surtout à des personnes ayant des problèmes de santé sérieux et souhaitant tenter cette solution. La lecture du livre de Jean Seignalet, L’alimentation ou la troisième médecine, s’avère indispensable si vous souhaitez aller dans cette voie.

Si vous être en pleine santé, il vous est tout à fait envisageable de passer en « mode hypotoxique »: cela ne peut pas vous faire de mal! Néanmoins, un régime pauvre en gluten et sans sucre blanc, favorisant la consommation de légumes frais et de fruits en dehors des repas est probablement déjà très bien pour les sujets en bonne santé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *